Grand débat national : l'exécutif doit vite remplacer Chantal Jouanno

En duplex depuis l'Élysée, la journaliste de France 2 Hélène Hug décrypte la manière dont le gouvernement va réagir au départ de Chantal Jouanno du pilotage du grand débat national.

FRANCE 2

Le départ de Chantal Jouanno du pilotage du grand débat national est un réel couac pour le gouvernement. "C'est un coup dur pour Emmanuel Macron, qui comptait sur ce grand débat pour reprendre l'initiative. Il lui faut trouver un pilote, et vite, car le débat doit débuter d'ici six jours [le 15 janvier]", explique Hélène Hug en duplex depuis l'Élysée. La journaliste rappelle que le débat "suscitait de nombreuses interrogations sur le fond et sur la forme".

Le début du débat ne sera pas repoussé

Par ailleurs, elle assure que "la démission de Chantal Jouanno ajoute encore des doutes sur l'organisation et la marge de manœuvre que laissait réellement l'exécutif". Désormais, qui va remplacer Chantal Jouanno ? "Le gouvernement a planché toute la matinée sur le sujet, il était réuni en séminaire gouvernemental. À ce stade, il n'est pas question de modifier la date de ce débat. Pour remplacer Chantal Jouanno, c'est Édouard Philippe qui annoncera la solution trouvée dans quelques minutes", indique Hélène Hug.

Le JT
Les autres sujets du JT
Chantal Jouanno, le 15 novembre 2014, à Paris.
Chantal Jouanno, le 15 novembre 2014, à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)