Grand débat national : comment sera-t-il organisé ?

C'est dans un climat plutôt sceptique que seront lancés mardi 15 janvier, ces deux mois de concertation. Un duo de ministres est chargé d'animer le débat et cinq personnalités seront nommées pour assurer son indépendance.

FRANCE 3

Dans le cadre du grand débat national, un document sera transmis à tous ceux qui organiseront la discussion. Un kit de 15 pages adapté à chaque commune avec des données statistiques très locales. Concrètement, chaque Français pourra proposer d'organiser un débat en s'inscrivant sur un site internet dédié. Concernant les garants du débat, côté gouvernement, Sébastien Lecornu fera l'interface avec les élus locaux et Emmanuelle Wargon avec la société civile.

Un collège de cinq garants sera désigné

Des référents départementaux seront également nommés par les préfets pour traiter les demandes localement et assurer la bonne tenue des débats. Pour assurer l'indépendance de cette consultation, un collège de cinq garants sera désigné, ainsi qu'un comité de suivi composé des différentes formations politiques. Au sujet des thèmes abordés, le chef de l'État assure qu'"il n'y a pas de questions interdites", mais l'exécutif a recentré le débat autour de quatre questions : transition écologique, fiscalité, citoyenneté et organisation de l'État et services publics. Les débats seront organisés jusqu'au 15 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans plusieurs mairies, des cahiers de doléances ont été mis à disposition des habitants, dans le cadre du grand débat national.
Dans plusieurs mairies, des cahiers de doléances ont été mis à disposition des habitants, dans le cadre du grand débat national. (VALERY HACHE / AFP)