"Gilets jaunes" : une nouvelle stratégie des forces de l'ordre payante

Samedi 8 décembre, beaucoup de "gilets jaunes" ont été interpellés dès la matinée à Paris, beaucoup plus que la semaine précédente.

France 3

Nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes" en France, et notamment à Paris. Selon la journaliste Sophie Neumayer, "548 personnes ont été interpellées" depuis samedi 8 décembre au matin, "parmi elles, 272 ont été placées en garde à vue, souvent parce qu'elles portaient sur elles du matériel, comme des boules de pétanque, des marteaux ou des masques à gaz".

Aucun incident majeur à déplorer

"Ces chiffres élevés s'expliquent par un changement de doctrine de la préfecture de police de Paris. Contrairement à la semaine dernière, il est demandé aux forces de l'ordre d'interpeller le plus possible et le plus tôt possible avant même que soient commises des dégradations ou des violences, une stratégie différente et qui semble payante puisque pour l'heure aucun incident majeur n'est à déplorer", explique encore la journaliste en direct de la place Beauvau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" sur l\'avenue des Champs-Elysées (Paris), le 8 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" sur l'avenue des Champs-Elysées (Paris), le 8 décembre 2018. (MUSTAFA YALCIN / AFP)