"Gilets jaunes" : quelle réponse d'Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron devrait profiter mardi 27 novembre de la programmation annuelle de l'énergie (PPE) pour détailler de nouvelles mesures. Comment le président compte-t-il répondre aux "gilets jaunes" ?

France 2

Emmanuel Macron installera mardi 27 novembre à l'Élysée un haut conseil pour le climat, mais cela ne suffira pas à calmer la colère des "gilets jaunes" soutenus par de nombreux Français. Ce sont donc "des mesures globales à court et à long terme" que va annoncer mardi le chef de l'État. Jusqu'où alors l'État peut-il lâcher du lest ? Lundi déjà, en conseil des ministres, deux projets, une taxe sur les poids lourds et l'installation de péages urbains, sont passés à la trappe.

Faire redescendre la pression

Mardi, ce sont les mesures déjà annoncées par Édouard Philippe qui doivent être amendées. La prime à la conversion de 4 000 € n'a pas convaincu. L'idée d'une participation des banques a fait son chemin. Mais au-delà, c'est un bouleversement de la manière de faire qui se profile. Certains députés de la République en marche ne veulent plus que l'on résume les "gilets jaunes" à des extrémistes. Le défi pour Emmanuel Macron sera donc d'annoncer mardi des gestes suffisamment forts pour faire redescendre la pression.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un tag anti-macron, le 25 novembre 2018 sur les Champs-Elysées.
Un tag anti-macron, le 25 novembre 2018 sur les Champs-Elysées. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)