"Gilets jaunes" : Paris sous haute sécurité

La capitale se prépare à accueillir le troisième acte du mouvement des "gilets jaunes" samedi 1er décembre. Certains commerçants sont inquiets.

France 2

Les commerces se préparent déjà, dans la matinée du vendredi 30 novembre, à accueillir une nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes". Alors que les dégâts de la semaine dernière se chiffrent en millions d'euros, la préfecture a demandé aux commerçants de se protéger. Certains ont fait le choix d'installer des planches de bois pour protéger les vitrines. Les ouvriers qui effectuent des travaux ont prévu de ne laisser aucun outil qui pourrait être utilisé par les manifestants.

Mise en demeure de se protéger

Dans le quartier de La Madeleine, les autorités craignent aussi des débordements. Les commerçants ont reçu la mise en demeure de "protéger leurs commerces contre d'éventuelles dégradations (...), à fermer les portes et accès". À la suite de ce courrier, certains ont donc préféré fermer boutique. Un coup dur pour l'une des plus grosses journées de la semaine et à l'approche de Noël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un \"gilet jaune\" manifeste près de l\'arc de triomphe, à Paris, samedi 24 novembre 2018.
Un "gilet jaune" manifeste près de l'arc de triomphe, à Paris, samedi 24 novembre 2018. (LUCAS BARIOULET / AFP)