"Gilets jaunes" : moins de violences à Paris pour l'"acte 9"

Près de 8 000 personnes ont manifesté à Paris samedi 12 janvier pour cet "acte 9" de la mobilisation des "gilets jaunes".

Voir la vidéo
FRANCE 2

Une Marseillaise chantée dans le calme par des milliers de "gilets jaunes", un moment à l'image de cette journée de manifestation à Paris. Pour éviter les débordements samedi 12 janvier, les "gilets jaunes" avaient mis en place un service d'ordre. Cette fois-ci dans la capitale, quatre rassemblements ont été déclarés en préfecture. Le plus gros cortège est parti de Bercy. Les manifestants ont fait plusieurs kilomètres avant d'arriver place de l'Étoile. 8 000 personnes selon la préfecture de police contre 3 000 samedi dernier.

Quelques heurts en fin de journée

Plus de monde, mais moins de violences, même si en fin de journée quelques heurts ont éclaté. Aujourd'hui, le dispositif de sécurité a mieux fonctionné. Les "gilets jaunes" ont été bloqués en haut des Champs-Élysées, impossible pour eux de sortir. Les avenues autour de l'Arc de triomphe étaient bloquées par les gendarmes. Vers 19 heures, les derniers "gilets jaunes" ont été évacués de la place par les forces de l'ordre et la circulation a pu reprendre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" défilent à Paris, le 12 janvier 2019.
Des "gilets jaunes" défilent à Paris, le 12 janvier 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)