"Gilets jaunes" : les propositions des manifestants pour sortir de la crise

Alors qu'une délégation de "gilets jaunes" est reçue par Édouard Philippe vendredi 30 novembre, quelles mesures pourraient faire cesser les blocages ? 

FRANCE 3

À Senlis dans l'Oise, une vingtaine de "gilets jaunes" n'ont pas fermé l’œil de la nuit. Ils occupent un rond-point 24 heures sur 24. En six jours, ils ont eu le temps de mettre par écrit leurs propositions pour sortir de la crise. Des requêtes avec un unique objectif : la hausse de leur pouvoir d'achat. "Augmentation du SMIC", "remettre l'ISF", "l'annulation de certaines taxes", "la suppression de la CSG sur les retraites", voilà ce que l'on peut entendre sur le rond-point de Senlis.

Baisser le prix du carburant, le cœur des revendications

Mais selon d'autres, il faudrait s'attaquer à la taxe à l'origine du mouvement : celle sur le carburant. Au quatorzième jour de mobilisation, "les gilets jaunes" se sentent toujours soutenus par la population, mais n'attendent aucune avancée de la rencontre entre Édouard Philippe et leurs porte-parole vendredi 30 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation de gilets jaunes, à Brest, le 17 novembre 2018 (illustration).
Une manifestation de gilets jaunes, à Brest, le 17 novembre 2018 (illustration). (FRED TANNEAU / AFP)