Cet article date de plus de deux ans.

"Gilets jaunes" : les commerçants baissent le rideau à Paris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
"Gilets jaunes" : les commerçants baisse le rideau à Paris
Article rédigé par
France Télévisions

Samedi 8 décembre, pour l'acte IV de la mobilisation des "gilets jaunes" à Paris, beaucoup de commerçants ont décidé de ne pas ouvrir.

Dans une petite rue adjacente aux Champs-Élysées, seul un café est ouvert samedi 8 décembre. Même s'il redoute des incidents, le gérant doit travailler pour boucler ses fins de mois. Avec les manifestations, il n'est pas sûr pourtant de faire un gros chiffre d'affaires. Près de la place de l'Étoile, un petit supermarché a ouvert dans la matinée. "Si je vois que ça chauffe trop, je vais appeler ma direction et prendre les ordres", indique malgré tout un employé du magasin.

1 milliard d'euros de chiffre d'affaires en moins

Près des Champs-Élysées ou sur les rues des grands magasins, la plupart des commerçants ont baissé leurs rideaux et protégé leurs enseignes. À deux semaines des fêtes de fin d'année, les touristes doivent revoir leur programme. En fin de matinée du samedi 8 décembre, des véhicules blindés sont venus se positionner devant le Printemps. Les professionnels du commerce estiment avoir déjà perdu 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires en un mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Gilets jaunes"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.