"Gilets jaunes" : les amendes minent la mobilisation

Des "gilets jaunes" ont eu la surprise de recevoir des amendes pour embarras de voie publique par abandon d'objets, des contraventions pouvant aller jusqu'à 135 €. Des verbalisations en raison de leur présence sur les ronds-points.

FRANCE 3

Comme un souvenir de sa participation aux protestations, ce "gilet jaune" de Soissons (Aisne) a reçu cette contravention durant les fêtes : 135 € pour embarras de voie publique par abandon d'objets. Des faits qu'il conteste. Durant plusieurs semaines, les manifestants se sont succédé au rond-point de l'Archer, point fort local de la mobilisation. Ces derniers jours, une trentaine d'entre eux ont reçu une contravention, à l'image d'une dame qui va devoir s'acquitter de 35 €. 

Une cagnotte pour les plus démunis

D'après les "gilets jaunes", les contraventions continuent d'affluer. La note globale dépasse désormais les 4 000 €. Les intéressés entendent bien contester leurs amendes. Elles doivent être établies de manière précise par l'agent verbalisateur. La préfecture n'a pas donné de réponse à notre demande d'interview. En attendant les suites éventuelles, les "gilets jaunes" de Soissons ont lancé une cagnotte sur internet pour ceux qui peineraient à régler leur PV. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" lors de la manifestation du 29 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" lors de la manifestation du 29 décembre 2018. (DAVID THIERRY / MAXPPP)