"Gilets jaunes" : le soutien des Français pour le mouvement en net recul, selon un sondage

Seuls 3 Français sur 10 disent "soutenir" le mouvement, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié le 9 janvier. Mais ceux leur apportant leur "soutien" ou leur "sympathie" sont encore majoritaires.

Un \"gilet jaune\", le 5 janvier 2019 à Rouen (Seine-Maritime).
Un "gilet jaune", le 5 janvier 2019 à Rouen (Seine-Maritime). (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Les "gilets jaunes" peuvent voir le verre à moitié vide, ou à moitié plein. L'approbation (considérée ici comme l'adition du "soutien" et de la "sympathie" déclarés) des Français pour leur mouvement est en baisse de 10 points en un mois, mais reste majoritaire (60%), selon un sondage Elabe* pour la chaîne BFMTV diffusé mercredi 9 janvier.

Si 31% des personnes interrogées disent aujourd'hui "soutenir" le mouvement, c'est 10 points de moins en trois semaines, alors que la proportion de ceux chez qui il suscite de la "sympathie" est stable à 29%. Moins d'un tiers s'y déclarent hostiles (31%), soit 9 points de plus depuis la mi-décembre, et 9% (+1) y sont indifférents.

Enfin, 41% des Français interrogés affirment avoir l'intention de "participer d'un manière ou d'une autre" au "grand débat" voulu par l'exécutif pour tenter de sortir de la crise. Une proportion identique (40%) n'envisage pas d'y participer et 18% ne savent pas encore.

* Enquête réalisée en ligne les 8 et 9 janvier auprès de 1 003 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, avec une arge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.