"Gilets jaunes" : le PS, La France insoumise et le PC vont déposer une motion de censure contre le gouvernement lundi

Cette mesure, prévue par la Constitution pour forcer un gouvernement à la démission, doit recueillir la majorité absolue pour être approuvée. Ce qui semble peu probable, étant donné que la majorité des députés soutiennent le gouvernement.

Le socialiste Olivier Faure s\'exprime à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 5 décembre 2018.
Le socialiste Olivier Faure s'exprime à l'Assemblée nationale, à Paris, le 5 décembre 2018. (ALAIN JOCARD / AFP)

L'exécutif est toujours plus fragilisé par la crise des "gilets jaunes"Les députés socialistes, communistes et de La France insoumise déposeront lundi une motion de censure contre le gouvernement, a indiqué le patron du PS, Olivier Faure, jeudi 6 décembre, devant la presse. 

Cette mesure, prévue par la Constitution pour forcer un gouvernement à la démission, peut être présentée par au moins un dixième des députés.

"Le gouvernement va droit dans le mur"

"Nous allons chercher pendant les jours qui viennent à élargir le cadre de ceux qui pourront déposer avec nous" cette motion, au sein d'autres groupes politiques, a précisé le chef de file des députés PS. "On a un gouvernement qui va droit dans le mur, c'est de notre responsabilité de mettre un stop à ça et de faire en sorte qu'on change de gouvernement et donc de politique", juge, de son côté, le député "insoumis" Ugo Bernalicis.

La motion devra être présentée au vote de l'Assemblée au moins 48 heures après son dépôt, en vertu de l'article 49-2 de la Constitution. Pour faire tomber le gouvernement, il lui faudrait réunir la majorité absolue, ce qui paraît peu probable, ces groupes de gauche comptant 62 membres au total, sur 577 députés.