"Gilets jaunes" : le point sur la mobilisation en France

Des "gilets jaunes" sont rassemblés dans plusieurs villes pour un 28e samedi de mobilisation.

Manifestation des \"gilets jaunes\" à Amiens le 25 mai 2019.
Manifestation des "gilets jaunes" à Amiens le 25 mai 2019. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes" ont lieu samedi 25 mai, notamment à Amiens, point de rendez-vous national. Au total, 12 500 "gilets jaunes" ont manifesté partout en France selon le ministère de l'Intérieur, soit la plus faible mobilisation depuis le début du mouvement. 

À Amiens (Hauts-de-France), la situation s'est tendue aux alentours de 14h30. Plus de 1 200 manifestants, partis du parc de la Hotoie, ont commencé à jeter des projectiles sur les forces de l'ordre, devant le cirque Jules-Verne, selon la préfecture, qui fait aussi état de "quelques dégradations" contre des banques et des compagnies d'assurance. La préfecture précise que parmi les 1 200 manifestants se trouvent 100 black blocs et 600 personnes "au comportement hostile". 27 personnes ont été interpellées. Les manifestants sont entrés dans le centre-ville d'Amiens, malgré l'interdiction de manifester rapporte France Bleu Picardie. 

À Paris (Ile-de-France), 1 200 "gilets jaunes" manifestent selon le ministère de l'Intérieur. La préfecture de police indique que 5 026 contrôles préventifs et 64 interpellations ont été menés à 12h45. 

À Bordeaux, les "gilets jaunes" sont de moins en moins nombreux à battre le pavé. A leur départ de la place de la Bourse, ils étaient environ 300 ce samedi après-midi, selon France Bleu Gironde.

À Bayonne, 300 personnes défilent pour le climat, avec des "gilets jaunes", rapporte France Bleu Pays Basque.

À Caen (Normandie), environ 250 personnes marchent autour du centre-ville, interdit, selon France Bleu Normandie.

À Lille, une centaine de "gilets jaunes" défilent dans le calme, selon France Bleu Nord.