"Gilets jaunes" : le mouvement va-t-il se structurer ?

Au dixième jour de la contestation, des informations contraires circulent. Pour certains, les "gilets jaunes" sont en train de se structurer. Pour d'autres, il n'en serait pas question. Le point sur l'avenir du mouvement.

France 2

Le journaliste Pacôme Le Mat, en direct d'un point de blocage des "gilets jaunes" à Lamballe (Côtes-d'Armor) lundi 26 novembre, fait le point sur les suites possibles du mouvement. Choisir des porte-paroles, structurer le mouvement, "c'est vraiment la question que se posent les 'gilets jaunes' lundi matin. Qui pourrait les représenter dans les prochains jours, dans d'éventuelles négociations et comment désigner ces représentants ?", rapporte-t-il. "Il y a des centaines de rassemblements comme ici en Bretagne".

Pourquoi pas avoir un porte-voix

"Depuis la fin de la semaine dernière, des choses ont un peu changé. Les 'gilets jaunes' rencontrés disaient clairement qu’ils ne voulaient pas de porte-parole national alors que maintenant ils ne sont plus contre. Il reste encore à savoir comment le désigner. Ils souhaitent surtout que l'on reste ferme sur le fond de leurs doléances, avec tout en haut de leur liste de doléances : la fin et la baisse des taxes sur le carburant", conclut Pacôme Le Mat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\", à Caen (Calvados), le 19 novembre 2018.
Des "gilets jaunes", à Caen (Calvados), le 19 novembre 2018. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)