"Gilets jaunes" : le gouvernement craint le retour des casseurs

Le ministère de l'Intérieur prévoit le retour des casseurs, samedi 20 avril, lors de la nouvelle mobilisation des "gilets jaunes", avec un dispositif renforcé. 

FRANCE 2

Le gouvernement se prépare à un nouveau samedi sous tension. Le 20 avril, les "gilets jaunes" retournent dans la rue pour manifester. "Le ministre de l'Intérieur indique la mobilisation de 60 000 policiers et gendarmes et annonce que les casseurs se sont donné rendez-vous en particulier à Paris, mais aussi en province, comme à Toulouse (Haute-Garonne), Montpellier (Hérault) et Bordeaux (Gironde)", explique le journaliste David Basier en direct de la capitale girondine. 

Un samedi plus calme à Bordeaux ?

"En ce qui concerne cette ville, les informations que nous avons pu recueillir vont plutôt dans le sens inverse. La tendance est plutôt à annoncer une mobilisation moins nombreuse et surtout beaucoup plus calme que par le passé. Certains commerçants demandent que les transports puissent refonctionner samedi pour que les clients puissent revenir faire leurs courses dans le centre-ville", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants mettent le feu à une barricade sur les Champs-Elysées, face à l\'Arc de triomphe, lors du 18e samedi de mobilisation des \"gilets jaunes\", le 16 mars 2019.
Des manifestants mettent le feu à une barricade sur les Champs-Elysées, face à l'Arc de triomphe, lors du 18e samedi de mobilisation des "gilets jaunes", le 16 mars 2019. (KARINE PIERRE / HANS LUCAS / AFP)