"Gilets jaunes" : la permanence d'un député LREM saccagée

La permanence d'un député LREM a été prise pour cible à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Plusieurs personnes ont détruit les vitres avant de tenter d'y mettre le feu. Un acte condamné par la classe politique.

La scène est filmée par une habitante de Perpignan (Pyrénées-Orientales), quand des individus vêtus de gilets jaunes s'en prennent à une permanence LREM. Quelques secondes plus tard, l'un d'entre eux essaye de mettre le feu au local. Le député Romain Grau était dans son bureau et a assisté à la scène. "Ce que j'ai vu, c'est que ce sont des gens qui n'ont pas fait l'effort de tourner les poignées de la porte. Ils ont utilisé des marteaux, des raquettes pour casser les vitres et mettre de l'essence pour me faire brûler vif", témoigne-t-il encore choqué.

Condamnation générale

Si l'incendie a rapidement été maîtrisé avec l'aide d'un voisin, les habitations du dessus auraient pu être touchées. Le député ne décolère pas. "Vous avez vu un 'gilet jaune' s'interposer là pour empêcher de casser et mettre le feu, et intenter à la vie d'une quinzaine de personnes ? Ils ont toléré et ont soutenu !", déplore Romain Grau.
"Malheureusement, les 'gilets jaunes' et le mouvement, c'est bien sympa… Ils ne peuvent pas se dire 'Si on y va, il ne va pas y avoir de problèmes", condamne un riverain. Le député portera plainte lundi 29 juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
La permanence de Romain Grau saccagée.
La permanence de Romain Grau saccagée. (FRANCE 3)