"Gilets jaunes" : la mobilisation en baisse lors de l’acte 17

Malgré la baisse du nombre de manifestants, les "gilets jaunes" sont une nouvelle fois descendus dans les rues de l’Hexagone, samedi 9 mars.

FRANCE 3

 Parmi les milliers de "gilets jaunes" à Bordeaux (Gironde), des femmes engagées ont défilé samedi 9 février. Elles souhaitent témoigner de leurs inquiétudes et leur détermination, à une semaine de la fin du grand débat, dans ce bastion du mouvement. D’autres sont comme les Bordelaises et souhaitent ne rien lâcher. C’est le cas à Passy (Haute-Savoie), sur les routes des sports d’hiver. Parmi les revendications des "gilets jaunes" de ce département : la lutte contre la pollution au pied du Mont-Blanc. Le message est accueilli favorablement dans cette vallée polluée.

Des "gilets roses" grossissent les rangs

À Roissy-en-France (Val-d’Oise), dans l’aéroport Charles-de-Gaulle, la vague jaune défilait contre le projet de privatisation des aéroports de Paris. Pour ce 17e acte du mouvement dans la capitale, des "gilets roses", assistantes maternelles en colère contre la réforme de leur allocation de chômage, étaient venues grossir les rangs. Sur les Champs-Élysées (Paris) la mobilisation s’est déroulée dans le calme, malgré certaines tensions en fin de journée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" défilent à Bordeaux, le 9 mars 2019.
Des "gilets jaunes" défilent à Bordeaux, le 9 mars 2019. (GEORGES GOBET / AFP)