"Gilets jaunes" : l'addition est salée après 35 samedis de mobilisation

La facture de la mobilisation des "gilets jaunes" s'élèverait à plusieurs milliards d'euros selon un rapport parlementaire rendu mercredi 17 juillet.

FRANCE 3

À Toulouse (Haute-Garonne), Bordeaux (Gironde) et Rouen (Seine-Maritime), les parlementaires ont arpenté les rues pour dresser l'impact économique du mouvement des "gilets jaunes". Les élus ont souhaité recueillir les témoignages de commerçants. Les 35 samedis de mobilisation ont coûté entre 20 et 30% de chiffre d'affaires aux magasins. Particulièrement touchés, les hôtels, restaurants et cafés auraient perdu 850 millions d'euros.

Des coûts encore cachés

Le rapport rendu mercredi 17 juillet dresse également un état des lieux des finances publiques : 46 millions d'euros pour les forces de l'ordre et 71 millions d'euros pour la remise en état des radars vandalisés. Mais cette liste n'est pas exhaustive. Selon la commission parlementaire, de nouveaux coûts encore cachés vont apparaître. Elle préconise de prolonger les aides fiscales aux commerçants et aux entreprises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" devant la vitrine brisée d\'un magasin sur les Champs-Elysées, le 16 mars 2019 à Paris.
Des "gilets jaunes" devant la vitrine brisée d'un magasin sur les Champs-Elysées, le 16 mars 2019 à Paris. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)