"Gilets jaunes" : des mesures exceptionnelles dans les Hauts-de-France

La préfecture du Pas-de-Calais a décidé d'interdire tout rassemblement de "gilets jaunes". Notre journaliste Laurent Navez fait le point sur la situation, à Arras. 

France 3

Des mesures exceptionnelles ont été prises dans les Hauts-de-France pour la journée de samedi 8 décembre. "Dans le Pas-de-Calais, les arrêtés préfectoraux seront les plus durs", explique le journaliste de France 3 Laurent Navez, en duplex depuis Arras. La préfecture est très claire, tout rassemblement des "gilets jaunes" est interdit. À Calais et à Hénin-Beaumont notamment, les manifestations ne seront pas autorisées par la préfecture. Il sera également interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique.

Un dispositif exceptionnel

"Il est également interdit d'acheter ou de transporter du carburant en jerricane", précise le journaliste. Un dispositif policier exceptionnel a été mis en place à l'échelle des Hauts-de-France. Près de 3 000 policiers et gendarmes seront mobilisés dans le seul département du Pas-de-Calais. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" à Calais (Pas-de-Calais), le 23 novembre 2018. 
Des "gilets jaunes" à Calais (Pas-de-Calais), le 23 novembre 2018.  (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)