"Gilets jaunes" : 11e samedi de mobilisation à Paris

Samedi 26 janvier, 69 000 "gilets jaunes" ont manifesté dans toute la France. À Paris, la situation s'est tendue en fin d'après-midi.

FRANCE 3

La manifestation s'est terminée dans la confusion à Paris. Dès 16 heures, plusieurs affrontements ont éclaté entre "gilets jaunes" et forces de l'ordre. Des barricades sont montées puis brûlées autour de la place de la Bastille. 50 personnes ont été interpellées dans la capitale selon la préfecture. Une des figures des "gilets jaunes", Jérôme Rodrigues, est grièvement blessé à l'œil, peut-être par une grenade de désencerclement. Selon le ministère de l'Intérieur, 4 000 manifestants ont défilé dans les rues de Paris pour cette onzième journée de mobilisation.

La "nuit jaune" très attendue

Le cortège est passé devant l'Assemblée nationale et le ministère de l'Économie à Bercy. "On passe devant tous les symboles", indique un "gilet jaune". Des manifestants critiques du gouvernement, mais aussi de leur propre camp avec en ligne de mire, la création d'une liste "gilets jaunes" pour les élections européennes. Le sujet devrait être débattu dès ce soir lors de la "nuit jaune" place de la République à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants rassemblées en haut des Champs-Elysées pour le onzième samedi de mobilisation des \"gilets jaunes\", le 26 janvier 2019.
Des manifestants rassemblées en haut des Champs-Elysées pour le onzième samedi de mobilisation des "gilets jaunes", le 26 janvier 2019. (TRISTAN REYNAUD / SIPA)