Cet article date de plus d'un an.

"Foulards rouges" : un organisateur dénonce "beaucoup de désinformation" autour du mouvement

Laurent Souillé, initiateur de la marche des "foulards rouges" qui a réuni quelque 10 000 personnes à Paris, a estimé lundi sur franceinfo qu'il y avait "beaucoup de désinformation" autour du mouvement des "foulards rouges".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des "foulards rouges" lors de la marche républicaine organisée à Paris le 27 janvier 2019. (ALAIN JOCARD / AFP)

Plus de 10 000 personnes, dont de nombreux "foulards rouges", ont participé à la Marche républicaine des libertés à Paris dimanche 27 janvier. Laurent Souillé, initiateur de cette marche pour faire entendre "la majorité silencieuse" et "défendre la démocratie et les institutions", a estimé lundi sur franceinfo qu'il y avait "beaucoup de désinformation" autour du mouvement des "foulards rouges".

"Une fake news organisée"

"Il y a beaucoup de désinformation, a expliqué Laurent Souillé. Russia Today France a diffusé l'interview d'une personne en la présentant comme un des organisateurs alors que personne ne connaît ce garçon. Il a tenu des propos immondes sur l'Europe. C'est une fake news organisée. RT n'a interrogé personne parmi les organisateurs."

Cette manipulation de l'information est un danger pour la démocratie. On avait des médias d'information, on a aujourd'hui des médias de désinformation.

Laurent Souillé

à franceinfo

Concernant les "gilets jaunes", Laurent Souillé a fait part de son inquiétude quant à la "dérive" du mouvement : "On est arrivés à un mouvement qui ne respecte plus les règles élémentaires du jeu démocratique, qui ne respecte pas l'ordre public, qui empêche les commerçants de faire leur métier. On veut donc alerter sur les conséquences économiques de ces blocages et sur les dangers d'une dérive qui devient incontrôlable."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.