Emmanuel Macron : quatre mesures en faveur des "gilets jaunes"

Face à la colère des "gilets jaunes", Emmanuel Macron a annoncé, lundi 10 décembre, l'augmentation de 100 euros par mois pour les salariés payés au Smic en 2019 ou la défiscalisation des heures supplémentaires.

France 3

Emmanuel Macron, lundi 10 décembre, a voulu montrer dans son allocution qu'il avait pris la mesure de la colère des "gilets jaunes" avec quatre mesures pour relancer le pouvoir d'achat. En premier lieu, les salariés payés au smic toucheront 100 euros par mois dès 2019. Cela touchera "11 millions de personnes", selon Muriel Pénicaud, la ministre du Travail. Ensuite, une annulation de la hausse de la CSG pour les retraités qui touchent moins de 2 000 euros par mois.

Pas de mode d'emploi

Pour les salariés, les charges sociales sur les heures supplémentaires seront supprimées dès janvier et non en septembre 2019. Enfin, pour les salariés, Emmanuel Macron confirme la défiscalisation d'une prime exceptionnelle qui pourrait être versée par les entreprises à leurs salariés. Une prime non obligatoire pour les patrons. Derrière ces annonces, il manque le mode d'emploi. Leur coût est estimé entre 8 et 10 milliards d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 10 décembre 2018.
Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 10 décembre 2018. (FRANCEINFO)