VRAI OU FAKE Désintox. Non, les grenades lacrymogènes des forces de l'ordre n'ont pas incendié le Fouquet's

Qui a mis le feu au Fouquet’s, cette célèbre brasserie parisienne, en marge de l’acte XVIII des gilets jaunes samedi 16 mars ?

D’après plusieurs internautes, cela ne fait aucun doute : le feu a été causé par des grenades lacrymogènes en provenance des forces de l’ordre. Sur la vidéo censée prouver cette version, on voit plusieurs grenades lacrymogènes tomber sur la devanture. Problème : l’auvent est déjà en flammes dès les premières secondes de la vidéo, ce qui ne permet donc pas d’établir la cause première de départ du feu.

L’hypothèse de la responsabilité des grenades lacrymogènes a notamment été relayée par le journaliste du média russe RT Jonathan Moadab. Mais lui-même est revenu sur cette version depuis. En s’appuyant sur une vidéo, tournée par un autre média russe, Sputnik. Cette dernière montre en effet les minutes qui précèdent le départ de feu. Si une première grenade lacrymogène tombe sur la bâche, aucun départ de flamme n’est alors visible.

Deux minutes plus tard, on voit en revanche distinctement un fumigène tomber en cloche sur l’auvent. Ces engins ont la particularité d’émettre de la lumière, en général rouge, de la fumée, mais aussi beaucoup de chaleur. Quelques dizaines de secondes après, des flammes sont visibles à l’endroit précis où il est tombé. Une version confirmée par un photographe indépendant, Samuel B., présent sur place, qui indique à Desintox n'avoir vu « aucune trace de galet de lacrymo » sur l'auvent au moment du départ de feu.

L’enquête établira la raison de l'incendie, mais rien n'indique en l'état, contrairement à ce qu'affirment certains, que les grenades lacrymogènes des forces de l'ordre ont incendié le Fouquet's.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Twitter : https://twitter.com/libedesintox
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Désintox. Non, les grenades lacrymogènes des forces de l\'ordre n\'ont pas incendié le Fouquet\'s
Désintox. Non, les grenades lacrymogènes des forces de l'ordre n'ont pas incendié le Fouquet's (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)