Des "gilets jaunes" pas du tout convaincus par Emmanuel Macron

Les "gilets jaunes" ont écouté attentivement Emmanuel Macron lundi 10 décembre. Après un mois de mobilisation et quatre samedis de manifestation, ils ne semblent pas prêts à abandonner le terrain.

France 3

À Roppenheim (Bas-Rhin), les "gilets jaunes" ont regardé l'allocution d'Emmanuel Macron sur un écran géant. À la fin du discours, tous sont d'accord : c'est trop peu et trop tard. À Lille (Nord), même son de cloche, les mesures annoncées n'ont pas convaincu. Quant à la prime exceptionnelle versée aux salariés par les employeurs qui le souhaitent, ils n'y croient pas.

"La révolution arrive"

À Dijon (Côte-d'Or), ils se sont rassemblés au chaud dans un bar pour écouter le président. Son intervention n'a pas calmé les esprits. C'est à lui personnellement qu'ils en veulent. "Il est minable", affirme une femme. "C'est la révolution qui arrive. Il ne sait pas ce qui l'attend. Les gens sont remontés", rajoute une autre. Parmi les "gilets jaunes", la déception est grande. On saura dans les jours qui viennent si ce sentiment est partagé par tous les Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" écoutent la réaction de Jean-Luc Mélenchon à l\'allocution télévisée d\'Emmanuel Macron, le 10 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" écoutent la réaction de Jean-Luc Mélenchon à l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron, le 10 décembre 2018. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)