Christophe Dettinger, une audience et des explications

Jugé à Paris mercredi 13 février, l'ancien boxeur Christophe Dettinger, qui a frappé deux policiers début janvier, risque sept ans de prison.

FRANCE 3

Nathalie Perez fait partie des journalistes qui ont pu assister à l'audience de Christophe Dettinger, qui est suspecté d'avoir frappé deux gendarmes. "C'est entouré de cinq policiers, les traits tirés, l'air abattu que Christophe Dettinger est entré dans le box. On a diffusé cette fameuse vidéo dans laquelle on le voit frapper des gendarmes. Il se lève et s'explique maladroitement, il dit qu'il a eu tort, qu'il n'aurait pas dû frapper", explique la journaliste, en duplex depuis le Tribunal correctionnel de Paris. 

Il risque sept ans de prison

"Il justifie ces violences, il dit 'j'ai tenté d'aider une femme à terre'. Face à lui, un seul des deux gendarmes est présent et nie avoir frappé une femme à terre. Mais cependant, il n'accable pas l'ancien boxeur et affirme que cet homme ne l'a pas frappé très violemment", poursuit-elle. Christophe Dettinger risque sept ans de prison. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un graffiti représentant Christophe Dettinger, dans une rue à Paris, le 29 janvier 2019.
Un graffiti représentant Christophe Dettinger, dans une rue à Paris, le 29 janvier 2019. (THOMAS SAMSON / AFP)