Bas-Rhin : des "gilets jaunes" plus déterminés que jamais

À Roppenheim dans le Bas-Rhin, les "gilets jaunes" sont mobilisés sur un rond-point depuis près de trois semaines 24 heures sur 24. 

Au matin du lundi 3 décembre, les "gilets jaunes" du rond-point de Roppenheim dans le Bas-Rhin sont encore mobilisés. Pas question de déserter, d'autant que beaucoup d'automobilistes leur manifestent leur soutien. Pourtant, à quelques mètres de là sur le campement, la pluie et la boue sont venues tout compliquer.

Des "gilets jaunes" très organisés

Dans la tante qui leur sert de cuisine, les "gilets jaunes" sont prêts à tenir un siège. Les étagères sont pleines de nourriture, de quoi maintenir le mouvement jusqu'à Noël. Certains espèrent néanmoins qu'après les événements du samedi 1er décembre le gouvernement les entendent enfin. S'il faut retourner manifester malgré les casseurs et les violences, ces irréductibles n'hésiteront pas. En attendant, seule la fin du soutien de la population pourra les faire plier assurent-ils.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" rassemblés à Vendenheim (Bas-Rhin), le 17 novembre 2018.
Des "gilets jaunes" rassemblés à Vendenheim (Bas-Rhin), le 17 novembre 2018. (FREDERICK FLORIN / AFP)