Bandol : un nouveau péage incendié

La société d'autoroute Vinci n'a pas fini de recenser les dégâts. Lundi 17 décembre, la barrière du péage de Bandol (Var) sur l'A50 a été incendiée.

FRANCE 3

Lundi 17 décembre, la barrière du péage de Bandol (Var) sur l'A50 a été incendiée. 17 personnes ont été interpellées mardi 18 décembre. "Les équipes de Vinci Autoroutes sont en train de nettoyer la gare de péage de Bandol, mais il y a toujours une très très forte odeur de brûlée", rapporte la journaliste de France 3 Fanny Bouteiller, en direct depuis la barrière de péage. "Le feu aurait pris lundi aux alentours de 22h30-23 heures. Selon Vinci Autoroutes, 50 personnes seraient à l'origine de ce feu et, mardi midi, 17 d'entre elles sont en garde à vue", poursuit-elle.

De nombreux dégâts

"Les pompiers sont intervenus dans la foulée. Ils ont réussi à maîtriser l'incendie dans les deux heures. Si de loin on ne voit pas vraiment les dommages, c'est quand on s'approche qu'on se rend compte des dégâts causés par l'incendie". "Il y a ce que l'on voit, les bornes de péage, la chaussée, les dispositifs de retenue devant les péages (...), mais aussi l'auvent de la gare", énumère Benoît Lethuin, chef de district Provence de Vinci Autoroutes. La réouverture du péage n'est pas encore annoncée. L'autoroute au niveau de Bandol est bloquée dans les deux sens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le péage de Narbonne (Aude) avait déjà été incendié le 1er décembre 2018.
Le péage de Narbonne (Aude) avait déjà été incendié le 1er décembre 2018. (IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS / AFP)