Allier : les "gilets jaunes" de Lapalisse veulent s'inscrire dans la durée

Certains "gilets jaunes" évoquent une liste pour les élections européennes. A Lapalisse (Allier), s'organiser pour durer est dans toutes les têtes.

Voir la vidéo
France 3

Chaque semaine, les "gilets jaunes" du rond-point de Lapalisse (Allier) peaufinent un peu plus leur campement. Il y a de quoi tenir un siège. Prochaine étape : la création d'une association pour optimiser le fonctionnement du rond-point. Pas loin de 200 personnes vont et viennent depuis trois semaines au gré des disponibilités. Il faut organiser des tours de garde pour la nuit et surtout l'association permettra de maintenir le lien entre tous ces "gilets jaunes" qui ne se connaissaient pas avant.

Peser dans les instances officielles

L'association va aussi permettre de conforter le mouvement dans le temps. Son but est de continuer à peser sur les décisions. Ce ne sont pas les prémisses d'un nouveau parti ou d'un nouveau syndicat. Ils veulent rester "gilets jaunes" avec leur façon bien à eux de se faire entendre. Ils veulent pouvoir entrer dans les instances officielles et être consultés à l'image des associations de défense de l'environnement pour porter la voix de ceux qu'ils considèrent comme les oubliés de notre société.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" ralentissent le trafic à Reims (Marne) le 17 novembre 2018.
Des "gilets jaunes" ralentissent le trafic à Reims (Marne) le 17 novembre 2018. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)