Cet article date de plus de trois ans.

860 000 euros récoltés en 48 heures en faveur des policiers : "Un clin d'œil amical de la majorité silencieuse", estime Renaud Muselier

Alors que la cagnotte en ligne qu'il a lancée mardi en faveur des forces de l'ordre a recueilli près de 860 000 euros en moins de 48 heures, le président (LR) de la région PACA, Renaud Muselier, a salué jeudi sur franceinfo un "sursaut républicain".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la région PACA a indiqué à franceinfo qu'il fallait désormais viser "le million d'euros" (GERARD JULIEN / AFP)

Le président (LR) de la région PACA, Renaud Muselier, a salué jeudi 10 janvier sur franceinfo le "sursaut républicain incroyable d'une partie des Français qui se sont mobilisés de façon importante", alors que la cagnotte en ligne qu'il a lancée mardi en faveur des forces de l'ordre a recueilli près de 860 000 euros en moins de 48 heures. "Je crois que c'est un clin d'œil amical de la majorité silencieuse de la France pour les forces de l'ordre qui en prennent plein la gueule", a dit Renaud Muselier.

L'élu, qui avait été choqué par le lancement d'une cagnotte sur internet en faveur de Christophe Dettinger - l'ancien boxeur qui a frappé des gendarmes mobiles samedi dernier à Paris - s'est dit très touché par "la réaction immédiate" des Français.

"J'étais triste et humilié pour mon pays"

"Vous savez cette cagnotte, quand je l'ai lancée, j'étais indigné, j'étais même triste et humilié pour mon pays, de voir qu'on était capables de faire une collecte de dons pour un individu qui avait frappé des policiers. Et la réaction est immédiate, en moins de 48 heures, on est à 850 000 euros", a dit Renaud Muselier.

"C'est quand même un sursaut républicain incroyable, un acte politique dans le sens noble du terme : la vie de la cité, s'est réjoui Renaud Muselier. Les Français, en tout cas une partie des Français, se sont mobilisés de façon très importante."

C'est assez rare, c'est assez unique, ça surprend un peu tout le monde, c'est un sursaut révélateur du bon sens français.

Renaud Muselier

à franceinfo

Le président de la région PACA a indiqué à franceinfo qu'il fallait désormais viser "le million d'euros". Il entend tout faire pour que cette somme soit reversée très vite à l'amicale de la police nationale, une association qui œuvre pour les gendarmes, policiers et sapeurs-pompiers, et qui pourra la répartir entre les membres des forces de l'ordre blessés, notamment lors des manifestations des "gilets jaunes". À 8 heures, jeudi matin, la cagnotte atteignait très exactement 858 927 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Gilets jaunes"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.