1er-Mai : les commerçants parisiens devront fermer

Le traditionnel jour de défilé des syndicats va-t-il se transformer en journée de violences ? À Paris, les commerçants sont appelés à fermer boutique.

France 3

Sur les grands boulevards parisiens, les restaurants et leurs terrasses sont ouverts. Rien d'inhabituel pour une matinée de printemps. Pourtant mercredi 1er mai, l'ambiance devrait être toute autre. Plusieurs cafetiers ont reçu un communiqué de la préfecture de police, en prévision des manifestations, ils devront baisser le rideau. "On est très inquiets et on trouve ça absolument honteux. Sachant tout ce qu'il se passe en ce moment, c'est quand même incroyable de vivre un peu comme ça dans la crainte qu'il y ait des débordements à chaque fois, ça devient insupportable", se désole Nicolas Valadier, gérant du café Italie à Paris, mardi 30 avril.

Plusieurs manifestations à Paris

Des commerces et des restaurants fermés, à qui la préfecture de police a aussi donné l'ordre de se barricader. Les rassemblements seront nombreux dans la capitale demain. Une première manifestation traditionnelle est organisée par les syndicats, entre la gare Montparnasse et la place d'Italie. D'autres mobilisations pour le climat ou encore les "gilets jaunes" auront lieu au Panthéon, place des Fêtes ou sur la place de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants marchent devant la boutique Longchamp, dont les vitrines ont été remplacées par des panneaux de bois.
Des passants marchent devant la boutique Longchamp, dont les vitrines ont été remplacées par des panneaux de bois. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)