VIDEO. "Laissons le Parlement travailler" dit Cuvillier aux manifestants de l'écotaxe

Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier souhaite un plan national "contre le dumping et la concurrence déloyale" dans le transport routier

FRANCE 2

En réponse aux manifestants qui ont bloqué les routes en France, samedi 30 novembre, le ministre délégué chargé des Transports Frédéric Cuvillier, souhaite un plan national "contre le dumping et la concurrence déloyale" dans le transport routier. "J'inscris la question du dumping social dans le transport routier au niveau européen", a-t-il déclaré devant la caméra de France 2.

"Manifester aujourd'hui revient à dire au Parlement qu'il est interdit pour lui de se saisir d'un sujet, or la représentation nationale a toute légitimité constitutionnelle pour traiter de tous les sujets et notamment de celui-ci", ajoute le ministre, interrogé sur les manifestations contre l'écotaxe. "Ce qui me mobilise c'est de créer les conditions de sauvegarde de la compétitivité du transport routier, (...) les précédents gouvernements n'ont pas fait ce travail", insiste Frédéric Cuvillier.

Frédéric Cuvillier, Ministre délégué chargé des Transports en visite a Bordeaux aux 24e rencontres nationales du transport public. Bordeaux, FRANCE-28/11/2013
Frédéric Cuvillier, Ministre délégué chargé des Transports en visite a Bordeaux aux 24e rencontres nationales du transport public. Bordeaux, FRANCE-28/11/2013 (SERGE POUZET/SIPA)