Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Des salariés bretons en grève condamnent les violences des "Bonnets rouges"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
ROMUALD BONNANT et KARINE HANNEDOUCHE - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

"Dire que c'est le même combat, non !" affirme un délégué syndical de Marine Harvest, mardi, devant le site de Plouénan (Finistère).

C'est un sentiment de grogne générale qui s'installe en France avec la crise bretonne, les manifestations contre l'écotaxe et celle des artisans, mercredi, contre la hausse de la TVA. En Bretagne, le mouvement de mécontentement ne faiblit pas, les salariés de Marine Harvest (numéro un mondial de la production de saumons) sont toujours mobilisés contre la fermeture de leur usine dans le Finistère.

Ils ne se reconnaissent pourtant pas forcement dans le mouvement général des "Bonnets rouges". "Les gens qui sont en train de casser n'ont rien à voir avec les manifestations, ils ont des battes de base-ball, ils ont des masques", confie un salarié en grève.

Une cinquantaine de salariés de Marine Harvest bloquent, mardi 12 novembre, un site d'expédition à Plouénan (Finistère). Ils réclament de meilleures indemnités de départ après l'annonce de la suppression de 400 postes en Bretagne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.