Cet article date de plus de huit ans.

Les "Bonnets rouges" annoncent de nouvelles actions dimanche

Le collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne veut déposer des bonnets rouges sur tous les ponts enjambant les autoroutes de la région.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne avait mobilisé plusieurs dizaines de milliers de personnes contre l'écotaxe à Quimper et à Carhaix (Finistère), en novembre. (FRED TANNEAU / AFP)

Les "Bonnets rouges" veulent commencer l'année 2014 pied au plancher. Le collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne, à l'origine du mouvement contre l'écotaxe, a annoncé mardi 31 décembre de nouvelles actions "symboliques" dimanche, tout en assurant vouloir respecter la trêve des confiseurs d'ici là.

L'un des responsables du collectif a ainsi annoncé que dimanche, "de 13 à 17 heures", des bonnets rouges seraient déposés "sur tous les ponts enjambant les quatre-voies des cinq départements bretons""Il s'agira d'une action symbolique, bon enfant, sans violence, sans blocage et sans opération escargot, simplement avec des bonnets rouges et des Gwen ha du [le drapeau breton]", a précisé le chargé de communication du collectif.

L'opération, baptisée "Chacun son pont", est destinée à exiger "la suppression de l'écotaxe et le maintien de la gratuité des routes en Bretagne"D'ici là, le collectif n'appelle à aucune action pendant les fêtes. "Nous voulons respecter la trêve des confiseurs. (...) Méfiez-vous des imitations", a ajouté le responsable, en référence aux appels à des actions relayées sur internet par des "Bonnets rouges" non liés à son mouvement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ecotaxe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.