Environnement : le gouvernement ouvre la voie au retour d’une écotaxe sur les poids lourds

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Environnement : le gouvernement ouvre la voie au retour d’une écotaxe sur les poids lourds
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le mouvement des Bonnets rouges est apparu en Bretagne en 2013, pour protester contre écotaxe. La nouvelle loi "Climat et résilience" présentée mercredi 10 février ouvre la voie à une nouvelle taxation écologique des poids lourds. 

En 2013, l'écotaxe avait provoqué la colère des Bonnets rouges en Bretagne. Prépare-t-elle son retour sur les routes françaises ? Le projet de loi "Climat et résilience", présenté mercredi 10 février, ouvre la porte à une nouvelle taxation écologique des poids lourds. Cette fois-ci, les régions pourraient mettre en place cette nouvelle taxe, possiblement d'ici deux ans. La présidente de l'Île-de-France, Valérie Pécresse, s'y est d'ores et déjà dite favorable. 

Pas de portiques, mais une vignette 

Pour prélever cette future taxe, il ne sera pas question d'installer les fameux portiques. Pour le gouvernement, il existe donc bien une différence avec le projet enterré en 2014. L'écotaxe prendrait plutôt la forme d'une vignette. "Ce n'est pas une écotaxe car une écotaxe suppose une taxe proportionnelle aux kilomètres parcourus", se défend Matignon. Plusieurs élus voudraient cibler en priorité les poids lourds étrangers, mais la réglementation européenne s'y oppose. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.