D'ici mars 2019, 240 km de pistes cyclables relieront les villes de Bayonne, Pampelune et Saint-Sébastien

L'objectif est de relier cette piste cyclable aux différents transports en commun pour diminuer le nombre de voitures sur les routes. Sur le parcours de 240 kilomètres, 175 seront en site propre, c'est-à-dire complètement séparés de la circulation automobile.

Les pistes cyclables sont destinées autant aux cyclo-touristes qu\'à un usage pour les études ou le travail.
Les pistes cyclables sont destinées autant aux cyclo-touristes qu'à un usage pour les études ou le travail. (Bixente Vrignon / Radio France)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le projet "Ederbidea" qui signifie joli chemin en basque verra le jour en mars 2019 selon France Bleu Pays Basque. Il s'agit de relier avec 240km de pistes cyclables les villes de Bayonne, en France et celles de Pampelune et de Saint-Sébastien, en Espagne.

L'idée est de relier cette piste cyclable aux différents transports en commun : les bus, les tram'bus et les trains pour diminuer le nombre de voitures sur les routes. Ce projet "Ederbidea" a été financé à 65% par l'Union européenne, via le fonds européen de développement régional (FEDER). Le reste a été co-financé entre le département des Pyrénées-Atlantiques et de l'autre côté de la frontière, par la province du Guipuscoa et celle de la Navarre.

Sur le parcours de 240 kilomètres, 175 seront en site propre, c'est-à-dire complètement séparés de la circulation automobile. Le projet "Ederbidea" inclut aussi la création d'une base de données d'itinéraires cyclables transfrontaliers ainsi qu'un calculateur d'itinéraire avec voies et parking sécurisés.