Cet article date de plus de cinq ans.

Saint-Nazaire : les chantiers redeviennent européens

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Saint-Nazaire : les chantiers redeviennent européens
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les chantiers navals de Saint-Nazaire ont été repris par le géant italien Fincantieri, c'est ce qu'a décidé la justice ce 3 janvier.

Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) sera bientôt sous pavillon italien. La justice a confié les clefs des chantiers historiques à Fincantieri. Après les Sud-Coréens, les chantiers reviennent donc dans le giron industriel européen, et les ambitions de l'Italien sont grandes : construire un Airbus des paquebots.

Des craintes pour l'emploi

De son côté, l'État voulait éviter un repreneur chinois, alors que seule l'Europe sait construire les géants des mers. Fincantieri est un groupe déjà solide avec 19 000 salariés et plus de quatre milliards d'euros de chiffre d'affaires. À Saint-Nazaire, les 7 000 salariés craignent donc des doublons et s'inquiètent pour leur emploi. "C'est inquiétant, car on a peur que toute parte là-bas", dit un employé. Autre inquiétude : un transfert du savoir-faire français, car l'Italien a créé une coentreprise avec la Chine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.