Kohler, le bras droit de Macron sous le coup d'une enquête

Alexis Kohler, secrétaire général de l'Élysée, fait l'objet d'une enquête pour conflit d'intérêts. Son parcours entre la haute fonction publique et la compagnie de croisière MSC appartenant à sa famille et principal client des chantiers de Saint-Nazaire, interroge.

Voir la vidéo
France 3

Homme de l'ombre, à 45 ans, Alexis Kohler est le secrétaire général de l'Élysée et plus proche collaborateur d'Emmanuel Macron. Il était déjà directeur de cabinet du président quand il était ministre à Bercy. En 2016, Alexis Kohler quitte la fonction publique et rejoint pour neuf mois l'entreprise familiale, l'armateur MSC, comme directeur financier. La compagnie est le client principal des chantiers navals de Saint-Nazaire dont l'état est actionnaire. Des liens dénoncés par l'association anticorruption Anticor.

Kohler coopératif

Alexis Kohler affirme avoir toujours su cloisonner ses différentes fonctions. L'Élysée lui apporte son soutien. Pour l'opposition, la question du conflit d'intérêts est posée. "Je conseillerai qu'il prenne du recul pour pouvoir peut-être se défendre, mais qu'il ne soit plus à un poste aussi important", estime Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis. Alexis Kohler s'est engagé à fournir aux magistrats tous les documents nécessaires à l'enquête que le parquet national financier a ouverte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de l\'Elysée, Alexis Kohler, le 24 octobre 2017, à Paris.
Le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, le 24 octobre 2017, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)