Élysée : le secrétaire général Alexis Kohler visé par une plainte

Une enquête a été ouverte par le Le Parquet national financier (PNF) sur le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, proche d'Emmanuel Macron, pour prise illégale d'intérêts et trafic d'influence.

Voir la vidéo
France 2

Alexis Kohler a-t-il favorisé un armateur privé avec lequel il avait des liens professionnels et familiaux ? C'est en tout cas la thèse de l'association Anticor, qui vient de déposer plainte. Actuellement secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler a rejoint la société italo-suisse MSC comme directeur financier, alors qu'il avait occupé précédemment des fonctions à Bercy.

Une enquête préliminaire ouverte par le Parquet national financier

Anticor souligne qu'Alexis Kohler travaillait chez l'armateur et était membre actif de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron. L'association dénonce un conflit d'intérêts : "Ce qui est reproché à Monsieur Kohler, c'est le mélange des genres entre d'un côté ses postes au sein de l'État, et de l'autre côté, la société de sa famille, la société Mediterranean Shipping Company (MSC)", explique Me Jean-Baptiste Soufron, avocat de l'association Anticor. Une enquête préliminaire a été ouverte par le Parquet national financier (PNF). Dans un communiqué, l'Élysée assure qu'Alexis Kohler a toujours informé sa hiérarchie de ses liens avec la société MSC : "Il s'est en conséquence systématiquement déporté de toute délibération et de toute décision ayant trait à cette entreprise". De son côté, le secrétaire général de l'Élysée s'est engagé à fournir aux magistrats tous les documents nécessaires à l'enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de l\'Elysée, Alexis Kohler, le 24 octobre 2017, à Paris.
Le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, le 24 octobre 2017, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)