Bordeaux profite déjà du futur rapprochement avec Paris

D'ici 2017, Bordeaux sera à deux heures de Paris grâce au prolongement d'une ligne grande vitesse. La capitale girondine devient donc attractive et le prix de l'immobilier augmente.

France 3

Constance Yvernojeau qui vivait à Paris a décidé de venir s'installer à Bordeaux. La ville attire 15 000 nouveaux arrivants chaque année. Un mouvement qui va s'amplifier avec l'arrivée de la ligne grande vitesse (LGV) d'ici 2017. "Ce que l'on espère nous de cette ligne LGV c'est de rentrer dans cette ligne très fermée de villes qui sont à deux heures de leur capitale de façon à attirer des entreprises qui n'ont plus de raisons majeures de rester dans une ville de plusieurs millions d'habitants un peu encombrée", explique à France 3 Robert Ghilardi de Benedetti, directeur général de Bordeaux Gironde Investissement.

Des prix en hausse

Mais aujourd'hui, le chômage dans la région frôle les 10%. À Paris, Constance travaillait dans la restauration d'entreprise. Elle envisage désormais de créer sa propre entreprise comme l'a fait l'une de ses amies.

Autre avantage, le loyer est deux fois moins cher qu'à Paris. Mais l'arrivée programmée des habitants de la capitale a dopé le marché de l'immobilier. Les prix ont augmenté de 6% ces dernières années ce qui n'est pas du goût de tous les Bordelais.   

Le JT
Les autres sujets du JT
A Bordeaux, le 18 octobre 2014.
A Bordeaux, le 18 octobre 2014. ( MAXPPP)