Transport en autocar : 1.000 emplois créés et 500.000 passagers en 4 mois

Plus de 1.000 emplois créés, 500.000 passagers transportés : quatre mois après la promulgation de la loi sur la libéralisation du transport par autocar, Emmanuel Macron juge son bilan très positif.

(Un car isiline juste avant son départ, à Lyon ©maxppp)

"La croissance du secteur est confirmée et amplifiée" : le communiqué du ministre de l'Economie est triomphant. Car, selon lui, la libéralisation du transport par autocar est un véritable succès en France. D'abord, parce que plus de 1.000 emplois ont été créés, en quatre mois. "Les créations d'emplois se poursuivent à un rythme soutenu", dit Emmanuel Macron.

500.000 passagers

Aujourd'hui, près de 150 villes sont desservies. Chaque jour, plus de 600 autocars sillonnent l'Hexagone. Des autocars qui ont transporté, en quatre mois, au moins 500.000 passagers. Et il n'y a pas de raisons de s'arrêter en si bon chemin : depuis le 15 octobre, les dessertes de moins de 100 kilomètres sont autorisées. Plus de 70 dossiers ont été déposés.

(Le transport en autocar en chiffres © Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique)
A LIRE AUSSI ►►► La révolution des transports en marche