Vacances d’été : les méduses plus nombreuses avec le réchauffement de l’eau en mer Méditerranée

Publié
Vacances d’été : les méduses plus nombreuses avec le réchauffement de l’eau en mer Méditerranée
France 2
Article rédigé par
T. Grosse, R. Chapelard, France 3 Côte d’Azur, T. Gauthier - France 2
France Télévisions

L’eau de la Méditerranée affiche une hausse de température importante, qui favorise l’apparition précoce des méduses. Elles ont déjà fait leurs premières victimes, notamment sur les plages des Alpes-Maritimes.  

Les méduses, le cauchemar des vacanciers. Cette année sur la Côte d’Azur, elles sont bien au rendez-vous. Comme dimanche 3 juillet à Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), où William a pu en observer. "Quand je suis allé tout là-bas vers la bouée, j’en ai vu une grosse. Après quand je suis revenu, j’en ai vu une très proche du rivage", raconte-t-il. Face à cette menace, des vacanciers ont même leurs petites astuces. "C’est des méduses noires, on les voit assez bien. Dès qu’on les voit, on sort de l’eau", dit le touriste.    

Un drapeau violet pour indiquer la présence de méduses  

"Ça fait partie de la mer, elles font partie de la nature, donc moi ça ne me dérange pas s’il y en a, je ne vais pas dans l’eau", relativise une vacancière. Ce sont les longs filaments de cette animal gélatineux qui ont un effet urticant. Avec la chaleur estivale, leurs apparitions sont plus fréquentes, comme lors du défi de Monte-Cristo à Marseille (Bouches-du-Rhône) la semaine dernière, où des dizaines de coureurs ont été piqués. La présence de méduses sur une plage est normalement indiquée par un drapeau violet. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.