Vacances : des touristes nombreux mais moins dépensiers

Publié
Vacances : des touristes nombreux mais moins dépensiers
Article rédigé par
C. Becqwart, France 3 Régions, P. limpens - France 3
France Télévisions

Si les Français avaient à cœur de partir cet été, ils doivent composer avec un budget plus serré. Restaurants, activités aquatiques ou encore boutiques de plage, les extras passent à la trappe.

Des rues bondées à Mimizan, dans les Landes. Les touristes sont de retour, mais l'inflation a modifié les plans d'un vacancier : "On est venu moins de temps, on fait moins de restaurants". "On a freiné sur des activités qui ont également un prix très élevé, comme le paddle ou le pédalo. Il faut faire attention quoi", souligne un autre. Des loisirs moins fréquentés, comme le petit train touristique qui a moitié moins de visiteurs qu'habituellement. Face à l'océan, des dépenses moins importantes aussi dans les restaurants : "Ils consomment mais ils font plus attention. Au lieu d'aller au resto peut-être deux ou trois fois, ils n'iront qu'une fois se faire plaisir".

Plus de monde, peu de dépenses

Même constat en Corse. Les touristes sont plus nombreux, mais moins dépensiers. Sur la plage, ils évitent les achats impulsifs. Ce commerçant voit le panier moyen baisser de 20 % cette année : "Les parents ne peuvent pas acheter ce que demandent les gamins, même des petits prix à 3-4 euros". Les vacanciers font aussi attention au carburant, surtout pour les camping-cars. Cependant, pas de quoi empêcher la majorité des Français de partir en vacances. Sept sur dix ont pris quelques jours de repos cette année, soit 10 % de plus que l'an dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.