Tourisme : à la montagne, les refuges de montagne sont prêts

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Tourisme : à la montagne, les refuges de montagne sont prêts
France 2
Article rédigé par
N. Robertson, R. Cothias, E. Fillon, K. Touleron, C. Apiou - France 2
France Télévisions

Les refuges d'altitude s'apprêtent à rouvrir après un long hiver. Pour recevoir les randonneurs, il faut respecter les consignes sanitaires très strictes, dans les dortoirs notamment.

Le cirque de Gavarnie (Hautes-Pyrénées), un paysage spectaculaire idéal pour prendre l'air, s'aérer et respirer. Les randonneurs l'ont bien compris. "Ça change de la mer et de la Loire-Atlantique", avoue une femme, adepte du tourisme vert. "On aime randonner et les Pyrénées s'imposaient", affirme une autre touriste. Pour une journée ou pour traverser le massif grâce au GR10, tous vont investir les refuges de montagne.

Ne pas oublier son duvet

Les 44 lits de Philippe Cordier, gardien du refuge La Grange de Holle, sont prêts et les règles sanitaires parfaitement maîtrisées : "L'avantage des lits superposés, c'est que les gens ne se touchent pas". Pour éviter les contaminations, pas de couette ni d'oreiller. Les randonneurs doivent arriver équipés d'un "duvet, voire de chaussons. Et pour ceux qui n'ont pas réservé avant, il y aura l'attente", prévient le gérant. Ne tardez pas à réserver, les places des 19 refuges de la région vont s'arracher cette année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.