Seine-Maritime : les falaises d'Etretat, un site protégé mais dangereux

Publié
Seine-Maritime : les falaises d'Etretat, un site protégé mais dangereux
France 2
Article rédigé par
O.Lenuzza, M. Birden, A.Tranchant - France 2
France Télévisions

La joie et l'insouciance d'être en vacances peuvent parfois conduire les touristes à bien des imprudences. Illustration en Normandie, sur les falaises d'Etretat. Beaucoup s'aventurent trop près du vide, au mépris des règles de sécurité. 

Derrière la carte postale, le site des falaises d'Etretat (Seine-Maritime), bien que protégé, reste dangereux. Le maire de la commune, André Baillard, a beau multiplier les panneaux d'avertissement, l'imprudence se constate à chaque coin de falaise. Même les barrières de protection sont parfois ignorées. En 2022, le danger est accru. "La falaise, elle est très friable. Il y a eu six mois de sécheresse. (…) Si tout le monde marchait dans les cheminements tracés, il n'y aurait aucun problème. Mais comme tout le monde marche partout, la falaise s'esquinte à une vitesse pas possible", explique l'édile. 

Des menaces de chute de falaise 

Les falaises et le GR21 qui y mène sont traversés par 7 000 visiteurs par jour, soit plus d'un million par an. La randonnée est périlleuse. Les agriculteurs propriétaires des terres ont une priorité : reculer le sentier, car les promeneurs frôlent parfois le précipice. "Je suis sûr que si on appuyait avec un bâton, ça tomberait", note Francis Lethuillier, agriculteur. Il doit ouvrir l'accès à ces champs, pour que les promeneurs frôlent moins le vide. La falaise peut elle aussi céder, comme récemment sur la plage du Tilleul (Seine-Maritime), qui jouxte les falaises.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.