Cet article date de plus d'un an.

Paris : la capitale désertée par les touristes étrangers

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Paris : la capitale désertée par les touristes étrangers
France 2
Article rédigé par
J. Mimouni, M. Mullot, K. Le Bouquin, V. Piffeteau, F. Cordouen - France 2
France Télévisions

Cet été, à Paris, 80% des visiteurs sont français, le Covid-19 ayant fait fuir les touristes étrangers. Cette clientèle essentiellement locale permet aux professionnels du secteur de limiter les pertes.

Au pied de la tour Eiffel, à Paris, il y a nettement moins de monde que d'habitude à la même époque. Selon les professionnels, le nombre de touristes a chuté de 60% dans la capitale. En revanche, les touristes présents apprécient. "On peut visiter les monuments, il n'y a quasiment pas de file d'attente", se réjouit un visiteur. 

Une baisse importante de la clientèle 

Alors qu'une bonne partie du monde est confrontée à une quatrième vague de Covid-19, beaucoup de touristes étrangers ont dû renoncer à venir. Un restaurateur proche de la tour Eiffel déplore une baisse importante de sa clientèle. "Toute la clientèle asiatique est absente, explique Franck Patrelle, gérant du restaurant "Le Champ de Mars". Ici, d'habitude, c'est plein, on n'arrête jamais de la journée." À Montmartre, un artiste peintre fait la même constatation. "Cette année, c'est plutôt vide, témoigne Jérôme Feugueur, représentant des artistes peintres. On attendait les Américains (...). Ça porte un préjudice économique pour les artistes de la place du Tertre, et en général pour le tourisme et le commerce." Cette année, les touristes sont plutôt tricolores, et ils ne dépensent pas autant que la clientèle étrangère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.