Montagne : des vacances loin de la foule

Pour éviter la foule et les endroits très prisés cet été, certains ont opté pour la montagne. En mal de visiteurs, les stations cassent les prix et offrent des activités.

France 2

 Le Mont-Blanc, l’air pur, les grands espaces. Pendant dix jours, une famille de Valenciennes (Nord) randonne autour du sommet de l’Europe. Une première expérience concluante. "On a imaginé que ce serait la cohue sur les plages françaises, et donc en montagne, avec l’air, qu’il y avait peut-être moins de risque de contamination. Apparemment, on a choisi notre année, parce qu’habituellement, c’est la cohue ici aussi, et là, avec les frontières fermées, on a la chance de pouvoir en profiter", se réjouit la mère de famille.

De 1 000 voyageurs à une centaine

Dans son refuge, situé entre la France et la Suisse, Henri Lapeyrère, constate chaque jour une baisse de la fréquentation. "Il y a beaucoup de gens qui font le tour du Mont-Blanc, il y a presque 1 000 personnes par jour qui passaient ici l’année dernière et l’année d’avant. Et là, on en a 100, 150, 200", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour éviter la foule et les endroits très prisés cet été, certains ont opté pour la montagne. En mal de visiteurs, les stations cassent les prix et offrent des activités.
Pour éviter la foule et les endroits très prisés cet été, certains ont opté pour la montagne. En mal de visiteurs, les stations cassent les prix et offrent des activités. (France 2)