Lozère : rencontre avec les bateliers des gorges du Tarn

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Lozère : rencontre avec les bateliers des Gorges du Tarn
FRANCE 3
Article rédigé par
O.Le Piver, Y.Le Teurnier, P.Zanibelli - France 3
France Télévisions

Les bateliers naviguent le long des gorges du Tarn depuis des générations. D'abord transporteurs de bétail, de marchandises et de personnes, ils continuent aujourd'hui de balader les touristes en quête de calme et de merveilles naturelles. 

Pendant 20 millions d'années, le Tarn a creusé la roche : les gorges du Tarn, longues de 53 kilomètres, sont désormais surplombées par des falaises de 500 mètres de haut. Une merveille géologique le long de laquelle navigue Thomas Persegol avec sa barque plate. Le batelier descend chaque jour la rivière, racontant l'histoire des gorges aux vacanciers. Son père avant lui était déjà batelier. Une tradition transmise de génération en génération : lorsque la route n'existait pas, les bateliers permettaient le transport des personnes, des marchandises et des bêtes sur le Tarn.

La Malène, capitale des bateliers

Le village de La Malène (Lozère) est devenu la capitale des bateliers. "La Malène était le point de départ pour la plus belle partie. La tradition de batellerie est restée forte et bien ancrée sur le village", explique Éric Persegol. Sur la rive gauche, le hameau privé de La Croze est inaccessible par la route. Le Tarn est son seul lien avec le reste du monde. Ce village typique de Tarn a été sauvegardé par un propriétaire privé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.