Le week-end prolongé du 8 mai représente à lui seul plus d'un tiers des réservations du mois de mai

Selon une étude de PAP Vacances, que dévoile en exclusivité franceinfo, ce sont les départements de la Vendée et de la Charente-Maritime qui sont les plus recherchés.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La plage de Tanchet aux Sables-d'Olonne, en Vendée. (YVES-RENÉ TAPON / RADIOFRANCE)

Le week-end prolongé du 8 mai représente à lui seul plus d'un tiers des réservations du mois de mai (37,6%), selon une étude de PAP Vacances, que dévoile en exclusivité franceinfo, mardi 23 avril. Le niveau de réservation ce week-end du 8 mai est d'ailleurs supérieur à celui du 1er mai (+44,1%).

Cette année, deux des quatre jours fériés du mois de mai (1er-Mai, 8-Mai, Ascension) tombent en milieu de semaine, ce qui permet aux salariés de profiter de deux longs week-ends. Sans compter le lundi de Pentecôte, le 20 mai. En effet, en posant des jours de congés les 2 et 3 mai après le mercredi 1er mai, ou même un seul le 10 mai – le mercredi 8 mai (victoire de 1945) et le jeudi 9 mai (Ascension) étant férié –, ils peuvent prolonger sur quatre jours les week-ends des 4-5 mai et 11-12 mai. Et c'est donc sur les quatre jours du 8 au 12 mai que les réservations sont les plus importantes.

Selon l'étude, cela s'explique par la "méfiance" des Français vis-à-vis de la météo. Pour favoriser la possibilité du beau temps, les Français semblent donc privilégier le 8 mai au 1er mai, soit le "week-end le plus éloigné, mais aussi le plus proche de l'été".

Les trois quarts des séjours réalisés le week-end prolongé du 8 mai (76,5%) auront lieu à la mer. Les séjours à la campagne représentent de leur côté 11,6% des réservations pour cette période, devant ceux à la montagne (6,4%) et à l'étranger (5,5%). Les régions les plus en vogue ce week-end du 8 mai se trouvent dans la moitié nord du pays : les départements de la Vendée et de la Charente-Maritime arrivent en tête avec respectivement 10,2 et 10,1% des parts de marché, suivis du Morbihan (10,1%), du Calvados (8,2%) et des Côtes-d'Armor (6,7%).


Méthodologie

Cette étude de PAP Vacances a été réalisée sur 4 566 demandes de réservations effectuées pour la période allant du 1er au 31 mai sur PAP Vacances.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.