Finale de la Ligue des champions, Roland-Garros... Les prix des hôtels parisiens s'envolent : "La nuit est à 900 euros contre 125 euros il y a un mois"

Avec la finale de la Ligue des champions, Roland-Garros et le pont de l'Ascension, les prix des hôtels parisiens s'envolent. Les hôtels comme les compagnies aériennes profitent de cette aubaine.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Des bagages à la réception d'un hôtel.  (PHOTO D'ILLUSTRATION / ERIC AUDRAS / MAXPPP)

Avant même la finale de Ligue des champions samedi 28 mai au Stade de France, il y a déjà un grand vainqueur : les hôteliers parisiens sont quasiment tous complets ce week-end. Et les prix des chambres, dans de nombreux établissements, se sont envolés. 

>> Deux fan zones, 6 800 policiers... Le dispositif à Paris pour la finale de la Ligue des champions

Ajoutez le tournoi de Roland-Garros et le pont de l'Ascension, et c'est une aubaine pour les hôteliers. Dans cet hôtel de l'est parisien, le prix d'une chambre, pour une nuit, est actuellement de 1 400 euros, contre 300 euros habituellement. Le réceptionniste de l'hôtel explique cette différence : "C'est un peu comme ça partout dans Paris. Je pense que c'est lié à la Ligue des champions. C'est ce qu'on appelle le 'revenu management', chaque jour a son prix en fonction du taux d'occupation."

Des prix multipliés par six 

Marc, supporter des Reds de Liverpool qui affrontent samedi soir le Real de Madrid, s'en est bien sorti grâce à son anticipation : "Nous avons réservé notre chambre d'hôtel quand on a su que la finale de Ligue des champions allait se jouer à Paris au début du mois de mars. Nous avons eu des tarifs plutôt avantageux : 125 euros la nuit. Des amis ont voulu réserver un mois plus tard quand Liverpool s'est qualifiée pour la finale. Dans le même hôtel, la nuit est à 900 euros en ce moment contre 125 euros il y a un mois.

"C'est la même chose pour les vols : normalement un aller-retour entre Liverpool et Paris ça coûte 240 euros. Là on a payé 820 euros."

Marc, supporter de Liverpool à Paris

à franceinfo

Samedi, il y aura par exemple 40 000 spectateurs à Roland-Garros, 50 000 supporters de Liverpool au Stade de France, sans oublier les Madrilènes et les touristes qui profitent du pont de l'Ascension. Vanguelis Panayotis est le PDG du cabinet d’expertise MKG : "Ce week-end, nous battons tous les records de fréquentation, explique-t-il. Nous allons certainement terminer à plus de 90% de taux de fréquentation des établissements hôteliers. Paris est remplie, ce qui n'était plus arrivé depuis de longs mois." Des hôtels remplis malgré des prix parfois très élevés. C'est de bon augure, selon les professionnels du secteur, notamment en vue des Jeux olympiques en 2024.

Les prix des hôtels parisiens explosent ce week-end : le reportage de Valentin Dunate
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.