Cet article date de plus d'un an.

"C’est la première fois qu’on voit autant de monde" : avec une saison touristique inédite, Étretat n'est pas loin de la saturation

Dans le village normand, les professionnels du tourisme notent une fréquentation beaucoup plus importante que celle relevée l'année dernière.

Article rédigé par
William de Lesseux - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Des touristes sur la digue d'Étretat en Seine-Maritime, le 10 août 2020 (photo d'illustration). (QUENTIN DEHAIS / MAXPPP)

Une saison touristique en demi-teinte s'achève, avec les centres urbains délaissés notamment par la clientèle étrangère. Un hôtel sur deux a par exemple fermé ses portes en août à Paris d'après le cabinet Protourisme. Sur les plages françaises, la saison est contrastée d'un lieu à l'autre. A Étretat, en Seine-Maritime, les Français ont été très nombreux à venir voir les deux falaises qui bordent le village.

"On travaille comme il faut"

Les touristes se croisent dans la rue commerçante, chacun porte un masque afin d'éviter une contamination dans la foule. Les magasins sont pris d'assaut pour ensuite admirer les falaises qui encadrent le front de mer. À l'heure du déjeuner, dans le restaurant de Flavie Dallet on affiche complet. "La saison n’est pas comme les autres, mais on travaille aussi bien, explique la gérante. Étretat est un gros site avec toujours autant de monde toutes les années, on est toujours étonnés."

Il y a énormément de monde dans le village, malgré cette année assez spéciale. Tant mieux pour nous, on travaille comme il faut. Personne n’a à se plaindre sur Étretat.

Flavie Dallet, restauratrice

Dans l’hôtel Le rayon vert, avec vue sur la mer, Sylvie Delauné co-gérante de l'établissement fait le bilan d'une belle saison. Beaucoup d'estivants sont venus à Étretat et même "parfois trop", indique-t-elle. "Ça paraît fou de dire ça mais ce village n’a pas forcément la capacité d’accueillir autant de personnes, explique l'hôtelière. Je dirais que ça a généré chez certains de nos clients du stress. C’est la première fois qu’on voit autant de monde."

Un afflux massif de touristes

Son chiffre d'affaires est positif, en grande majorité grâce aux clients venus de Paris. "Il y a eu aussi beaucoup de Belges et de Hollandais pour qui ce n’est pas très loin, indique Sylvie Delauné. Étretat, c’est un endroit magnifique. Les gens ont besoin d’air c’est certain."

Une envie de déconfinement qui pose quelques soucis à la ville comme la gestion des déchets, la circulation ou la place disponible sur la plage. Le site n'est pas préparé face à l'afflux massif de touristes. Le maire, André Baillard se souvient des week-ends du 14 juillet et du 15 août : "On étaient vraiment les uns sur les autres. J’ai trouvé que c’était franchement pas raisonnable dans la période actuelle où l’on vit encore cette menace de coronavirus." Cet été près de 5 000 visiteurs sont venus chaque jour à Étretat d'après la municipalité. Le lieu ne compte à l'année qu'un millier d'habitants.

Avec une saison touristique inédite, Étretat n'est pas loin de la saturation - Le reportage de William de Lesseux
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.