Cet article date de plus d'un an.

Aude : Sainte-Lucie, havre de tranquillité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Aude : Sainte-Lucie, havre de tranquillité
Article rédigé par
C. Sinz, J-P. Magnaudet, P. Miette - France 3
France Télévisions

C’est un petit coin de paradis. On l’appelle l’île de Sainte-Lucie dans l’Aude. Cette réserve naturelle, non loin des plages, est un havre de paix et de tranquillité.

Sainte-Lucie, une presqu’île où la terre, les étangs et la mer se confondent. Un endroit sauvage, relié à la terre par une voie de chemin de fer. Une réserve naturelle au sud de Narbonne (Aude), par laquelle on accède par un petit pont qui engendre le canal de la Robine. Elle se découvre uniquement à vélo ou à pied. Sainte-Lucie, c’est le bonheur à la portée de tous.

Un futur refuge dans l’ancien domaine agricole

Avant, l’île était habitée par des moines, puis à la Révolution, des familles s’y installent. Aujourd’hui, plus personne n’habite sur l’île, mais près du canal, l’ancien domaine agricole est en pleine renaissance. Le conservatoire du littoral le restaure. Ferronnerie, couleurs des murs, tout est refait à l’identique, comme au 19ème siècle. Dans deux ans, les promeneurs y trouveront un refuge. Au détour d’un sentier, à travers les pins touchés par le vent, un vol de flamands-roses. Pas un bruit ne trouble cette quiétude.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.